Solutions COP21 : le futur, c’est maintenant

L’exposition Solutions COP21 se tient jusqu’au 10 décembre sous la nef du Grand Palais. Les prototypes, innovations et services présentés peuvent-ils être produits à grande échelle et augurer l’avenir ? Une journée dans un futur idéal.

IMG_5381_R
Le Grand Palais accueille jusqu’au 10 décembre « Solutions COP21 », l’exposition des solutions pour changer d’époque.
  • Logement
    Le soleil se lève sur EcoThierrens, un complexe de 15 appartements situé au nord de Lausanne, en Suisse. Une aubaine pour les panneaux photovoltaïques placés sur la toiture et les façades de cet éco-quartier conçu comme une centrale de production solaire thermique et électrique. Des capteurs thermiques et un énorme réservoir d’eau permettent de couvrir les besoins annuels en eau chaude et chauffage. Selon Jérôme Dumarty, directeur technique et développement durable chez Ponzio, à l’initiative du projet, « pour que ce type de quartier indépendant énergétiquement se développe, il faudrait que les énergies fossiles coûtent cher ».
    Le parking dispose, évidemment, de bornes de recharge alimentées par les panneaux photovoltaïques.
  • Déplacements
    Si on tient à la voiture, on peut y brancher Link & Go, un véhicule connecté, électrique, durable et autonome, pensé par Akka Technologies. Son volant rappelle les commandes d’un avion et n’a pas de pédales. Quand la conduite passe en mode automatique, les sièges avant pivotent à 180°. Plus besoin de regarder la route : le laser installé sur le toit reconstitue l’environnement en temps réel, des capteurs préviennent du moindre danger et des caméras en évaluent la nature. Lorsqu’on demande à Claudia Lo Presti, coordinatrice de projet chez Akka Research, ce qu’il y a de commun entre la Link & Go et un véhicule standard, sa réponse est claire : les quatre roues. Mais celles de Link & Go pivotent à 90° pour un stationnement simplifié.
  • Formation
    Un jour peut-être, les enfants de ces quartiers fréquenteront le campus universitaire Sun Yat-sen de Tainan. Le premier bâtiment « zéro carbone » de Taïwan, conçu par le chinois Delta, spécialiste du bâtiment vert. De grandes fenêtres laissent entrer la lumière naturelle. Le design intelligent du bâtiment crée une ambiance chaleureuse. Le toit vert sert d’isolant. Une cheminée solaire, installée dans l’auditorium, laisse s’échapper l’humidité et la chaleur, et permet de conserver une température fraîche et agréable. Le bâtiment, l’un des plus efficaces au monde, économise 73 % d’énergie.
  • Divertissements
    La semaine finie, place au sport. Et à ce jeu, qui sont les plus forts ? Les Verts bien entendu. Le stade Geoffroy-Guichard de Saint-Étienne a engagé une réelle transition écologique. Panneaux photovoltaïques sur les tribunes, récupération de l’eau de pluie pour l’arrosage de la pelouse, recyclage des déchets alimentaires (sandwiches, buffets) et compostage des déchets verts dans un lycée horticole proche. Avec l’Euro 2016 en ligne de mire, 50 % de l’électricité utilisée sera garantie renouvelable et produite sur place, grâce au recyclage d’huiles alimentaires usagées en biodiesel. L’esprit vert jusque dans les chaussettes.

Rédacteur et photographe : Mathieu Rault