Candidats aux prix de la rentrée littéraire

tanguy viel

Prix Transfuge Magazine de la rentrée littéraire d’hiver 2017

Meilleur polar étranger : Del Arbol, Victor – La Veille de presque tout – (Actes Sud) 2017

Meilleur roman hispanique : Jaume Cabre, Le voyage d’hiver (Actes Sud)
Meilleur livre français : Yann Moix, Terreur (Grasset)
Meilleur roman anglo-saxon : Kevin Barry, L’oeuf de Lennon (Buchet/Chastel)
Meilleur roman scandinave : Eirikur Orn Norddahl, Heimska, la stupidité (Métailié)
Meilleur roman asiatique : Pramoedya Ananta Toer, Le monde des hommes, (Zulma)
Meilleur essai : Jean-Marc Le Scouarnec, Toscan ! (Séguier)
Meilleur polar français : Hervé Le Corre, Prendre les loups pour des chiens (Rivages)
Meilleur espoir polar : Claudio Giunta, Solovski, (Masque)
Meilleur livre de cinéma : Serge Toubiana, Les fantômes du souvenir (Grasset)
Meilleur poche étranger : E.M Forster, Arctic Summer (Pavillons Poche)
Meilleur poche français : Thomas Clerc, Intérieur (Folio)

Prix Nadal 2017

Care Santos  « Media vida »  non traduit encore

Prix littéraire RTL-Lire 2017

Article 353 du code pénal de Tanguy Viel (Minuit)
Les finalistes

– Une femme au téléphone de Caroles Fives (Gallimard-L’Arbalète)

– Sous le compost de Nicolas Maleski (Fleuve)

– Le cas Malaussène de Daniel Pennac (Gallimard)

– Tout ce dont on rêvait de François Roux (Albin Michel)

– Article 353 du code pénal de Tanguy Viel (Minuit).

Lire la suite de l’article original dans Ballades au fil de…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *