Les zombies rentrent au placard, les démons sortent du noir…

Qui n’a pas vécu ces dernières années dans une grotte n’a pas pu passer à côté du phénomène The Walking dead, gigantesque série de comics ( 24 tomes, 144 chapitres! ) publiée aux Etats- Unis dès 2003 chez Image Comics ( puis en France dès 2007 chez Delcourt, collection Contrebande ), née de l’imaginaire du débonnaire Robert Kirkman, auteur du Kentucky de 37 ans, déjà à l’origine de la série Invincible. Popularisée par une série TV qui n’a pas à rougir de sa grande soeur, on y suivait des groupes de survivants dans un monde post-apocalyptique infesté de zombies. Les êtres humains et les liens qu’ils tissaient entre eux étaient le coeur et la force de l’oeuvre de Kirkman.

Robert-Kirkman

12 ans plus tard, le barbu joufflu revient nous donner des frissons…

Kyle Barnes est touché par une malédiction depuis sa plus tendre enfance. il est persuadé d’être possédé par un démon qui s’attaque à tous ses proches. Devenu adulte, il veut absolument trouver les réponses à sa damnation, et surtout s’en débarrasser… Mais ce qu’il découvre alors pourrait bien être à l’origine de la fin de toute vie sur Terre… Kyle Barnes est-il vraiment l’instrument de l’apocalypse?

Ainsi nous est amenée la nouvelle série horrifique de Robert: Outcast.

Cette-fois ci, les thèmes chers à l’auteur tels que la quête identitaire, les relations humaines obscurcies par les non-dits et les actes non-assumés, gravitent autour de la possession démoniaque et des exorcismes. Comme pour TWD, il reprend avec brio des thèmes pourtant maintes fois exploités.

outcast_comic

Située en Virginie occidentale, Outcast est empreinte dès les premières pages d’une atmosphère inquiétante, dérangeante et mélancolique, magnifiquement mise en image par Paul Azaceta, un jeune dessinateur du New Jersey, ayant déjà travaillé sur de nombreux projets ( Daredevil, Spider-man, Planet of the Apes…).

S’adressant à un public averti, Outcast promet donc de longues heures d’immersion dans l’univers torturé de Mr Kirkman, mais aussi d’attente, d’ici le tome 2!!

Outcast, tome 1 – Possession. Publié en avril 2015, chez Delcourt.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *